Accueil

PROLONGEMENT DU PORT DU MASQUE

L’arrêté préfectoral relatif au port du masque dans le Département du Nord pour les personnes de 11 ans et plus est prolongé jusqu’au 18 Octobre inclus DANS CERTAINES ZONES DE FORTE AFFLUENCE.

L’arrêté détaille les lieux et situations où le port du masque est obligatoire, aussi bien en extérieur (lors des marchés, braderies, brocantes, centre commerciaux, entrées des lieux de culte, files d’attente, tout attroupement, réunions, activités de plus de 10 personnes sur la voie publiques et les espaces ouverts au public, enceintes sportives de plein air,  …..) qu’en intérieur avec les établissements recevant du publics et autres lieux clos. 

Consulter l’arrêté préfectoral


POINT DE SITUATION

“Pass Sanitaire” :

  • Le “Pass santaire” est obligatoire pour accéder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d’urgence) ;
  • Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux sont également concernés ;
  • Depuis le 8 septembre, le pass sanitaire n’est plus obligatoire dans les centres commerciaux des départements où le taux d’incidence est inférieur à 200 / 100 000 et en décroissance continue depuis au moins 7 jours.

Vaccination :

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre 2021.
  • La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
  • Une injection de rappel est recommandée pour les personnes de 65 ans et plus ainsi que celles qui présentent des comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 (avis de la Haute Autorité de santé).
  • Une campagne de rappel de vaccination aura lieu à partir de mi-septembre pour les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée (USLD), les personnes de plus de 80 ans vivant à leur domicile et celles qui présentent un très haut risque de forme grave de Covid-19, ainsi que les personnes immunodéprimées.