Accueil

PROLONGEMENT DU PORT DU MASQUE

L’arrêté préfectoral relatif au port du masque dans le Département du Nord pour les personnes de 11 ans et plus est prolongé jusqu’au 2 août inclus DANS CERTAINES ZONES DE FORTE AFFLUENCE.

L’arrêté détaille les lieux et situations où le port du masque est obligatoire, aussi bien en extérieur (lors des marchés, braderies, brocantes, centre commerciaux, entrées des lieux de culte, files d’attente, tout attroupement, réunions, activités de plus de 10 personnes sur la voie publiques et les espaces ouverts au public, enceintes sportives de plein air,  …..) qu’en intérieur avec les établissements recevant du publics et autres lieux clos. 

Consulter l’arrêté préfectoral


POINT DE SITUATION

Dans son allocution du 12 juillet 2021, le président de la République a annoncé de nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l’épidémie à laquelle le pays est confronté avec la forte progression du variant Delta sur l’ensemble du territoire.

Extension du pass sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public :

  • à partir du 21 juillet : le Pass sanitaire est obligatoire pour tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes ; Toute personne de plus de 18 ans et plus doit ainsi présenter l’une des trois preuves sanitaires pour accéder aux lieux et événements suivants (décret n°2021-955 du 19 juillet 2021)
  • dès début août : le Pass sanitaire sera obligatoire dans les cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance.

Aller vers la vaccination de tous les Français :

  • La vaccination est rendue obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.